Pour en finir avec la lutte de pouvoir!

D’entrée de jeu, vous devez savoir que votre couple n’est pas en danger s’il y a des conflits de temps à autre. Même les relations les plus heureuses ont à gérer toutes sortes d’accrochages! Par contre, si vous avez souvent l’impression que l’autre est l’ennemi à abattre à la moindre escarmouche, c’est qu’il y a une lutte de pouvoir trop grande pour la santé émotionnelle de votre couple. Voici comment ça peut changer.

Renforcer l’amitié

Les relations qui fonctionnent ont ce secret tout simple: les partenaires ressentent une profonde amitié l’un envers l’autre. Un respect mutuel fonde la relation, les conjoints ont une grande estime l’un pour l’autre et expriment leur affection de milles petites façons sans se contenter seulement de grandes déclarations. Cet amitié protège le couple de tous les sentiments d’agressivité qui peuvent ressortir lors d’un conflit.

Demandez-vous: est-ce que j’agirais de cette façon avec mon ou ma meilleur(e) ami(e)?

Éloigner les attitudes toxiques

Lorsque des partenaires sont continuellement prêts à monter la garde l’un contre l’autre, ils sont tous deux plongés dans un état d’irritation psychologique constant qui ne fait qu’alimenter inutilement le stress relationnel. Le réputé psychologue conjugal John Gottman mentionne qu’il existe quatre types d’interactions négatives qui peuvent être fatales pour la relation : la critique, le mépris, l’attitude défensive et la dérobade.

C’est souvent une surabondance de critiques (par exemple: Mais qu’est-ce que t’as dans la tête?! … On sait bien, tu ne penses qu’à toi!… etc.) qui amène le mépris. Lorsqu’on démontre une attitude méprisante envers l’autre, on empoisonne la relation, car on exprime une forme de dégoût. Un sarcasme ou un cynisme mal intentionné, de la moquerie ou des yeux levés au ciel peuvent tout autant être des attitudes méprisantes et toxiques qui alimentent la lutte de pouvoir.

L’attitude défensive, quant à elle, est tout simplement un mur de reproches adressées à l’autre. On est en train de lui dire: «Ce n’est pas moi le problème, c’est toi!». Au lieu d’écouter sa plainte et son point de vu, on fait tout de suite un ricochet en l’attaquant. Pas étonnant que cette attitude soit si insoutenable pour le couple.

Et finalement, lorsque les critiques et le mépris conduisent à un comportement défensif et que ce dernier renforce encore et encore les deux premiers, un des partenaires finit par décrocher et c’est ce qu’on appelle la dérobade. Il/elle s’enferme dans un silence, fixe le mur et devient impassible à toute conversation. Plus on se sent submergé par les attitudes toxiques de notre partenaire, plus on est à l’affût du moindre détail qui pourrait le/la faire exploser. Et de façon tout à fait humaine et naturelle, on se met à l’abri en se désengageant totalement de la relation.

Soyez donc à l’écoute de votre partenaire amoureux, car tous ces comportements entraînent inévitablement une intense détresse affective hautement nocive pour la relation.

L’ultime secret pour s’en sortir!

Vous êtes curieux de connaître le grand secret pour se sortir enfin de cette lutte de pouvoir, n’est-ce pas? Vous allez voir, c’est hyper simple! Tellement que vous pourrez le mettre en application dès maintenant.

Donc! L’ultime truc pour empêcher le dérapage de la lutte du pouvoir c’est …

… la tentative de rapprochement! Une tentative de rapprochement est une arme secrète que seuls les amoureux avec une grande intelligence émotionnelle l’un envers l’autre utilisent pour désamorcer un conflit. Ce peut être un geste ou un commentaire tout simple qui viendra dédramatiser le conflit. Un «Je m’excuse», un sourire, un câlin, un clin d’oeil, un peu d’humour,  peu importe! Un comportement qui viendra tout simplement baisser les armes.

Lorsqu’un couple fait preuve d’une grande amitié, il devient expert dans l’art des tentatives de rapprochements. Par contre, lorsque les couples vivent dans une prédominance d’attitudes toxiques et qu’ils sont étouffés par un smog de négativité, les tentatives de rapprochements sont vouées à l’échec.

Donc si vous croyez que cette technique sera inutile pour votre couple, je vous suggère d’abord et avant tout de renforcer l’amitié qui vous unit. Vous verrez que plus la flamme amicale est forte, plus vous accepterez les tentatives de rapprochement.

 

Si vous voulez approfondir sur le sujet, je vous suggère fortement de lire «Les couples heureux ont leurs secrets – Les sept lois de la réussite» de John Gottman.

 

 

, sexologue
Fière partenaire de ton bonheur amoureux

_____________________________
Ce texte vous interpelle?

Code de sécurité:
security code
Merci d'entrer le code de sécurité:

Soumettre


(Cette chronique sexologique est également publiée sur Canal Vie.)

418-407-6694 Prenons rendez-vous >