Partager sa vie avec une personnalité narcissique

Avant toute chose, je veux faire une distinction. On entend souvent parler du pervers narcissique qui, dans son tempérament totalement destructeur, manipule l’autre à ses dépens. Son comportement reflète une pathologie très sérieuse qui s’avère être une perversion relationnelle où l’autre n’existe tout simplement pas. Dans cette chronique, il sera plutôt question de traits de personnalité narcissique qui est à un degré moindre, mais dont les conséquences relationnelles peuvent être toutes aussi présentes. Vous pensez être en relation avec ce type de personnalité? Lisez ce qui suit…

Personnalité narcissique = un ego affamé

Il faut comprendre qu’il existe toutes sortes de personnalités narcissiques, mais ce qui les caractérise d’abord et avant tout, c’est leur manque d’empathie. Ces personnes sont tellement centrées sur elles-mêmes qu’elles ne peuvent simplement pas comprendre ce que l’autre vit ou ressent. Elles ont un flagrant besoin d’être constamment admirées et ont l’impression que les autres leur doivent un respect et un amour inconditionnel.

Une personne qui détient des traits de personnalité narcissique agira généralement pour mettre en valeur son ego. Elle est souvent arrogante, incapable de tolérer la critique, a une très grande difficulté d’introspection et détient très peu de recul sur ses propres actions. Lorsque son estime semble menacée, elle peut se démontrer impulsive et réagir de façon très agressive. Elle carbure à l’admiration avec un besoin irrationnel d’être enviée et valorisée. La dépression n’est jamais bien loin, car à la moindre situation d’échec ou de sentiment d’humiliation, elle tombe dans la cruelle insatisfaction personnelle.

Selon l’auteure et psychiatre Judith Orloff, voici une série de questions à te poser si vous croyez être en couple avec une personnalité de type narcissique :

  •     Agit-il comme s’il était le centre de l’univers?
  •     Devez-vous toujours le complimenter pour avoir son attention?
  •     Retourne-t-il toujours la conversation vers lui-même?
  •     Minimise-t-il ce que vous ressentez ou pensez?
  •     Se referme-t-il complètement lorsque vous n’êtes pas d’accord?

Une seule réponse positive peut démontrer que vous vivez avec ce type de personne.

D’où ça vient, la personnalité narcissique?

Les spécialistes s’entendent sur le fait qu’on ne naît pas narcissique, mais qu’on le devient. Il semblerait aussi que ce trait de personnalité soit plus présent chez les hommes que chez les femmes. La plus grande cause possible se situe au niveau d’une blessure narcissique lors de l’enfance. Un manque de reconnaissance parentale peut provoquer un ego déficient à l’âge adulte.

La réalité est qu’un ego disproportionné cache une faible estime de soi et un profond mal-être. La personnalité narcissique critique et rabaisse dans le simple but de se rassurer elle-même et de redorer son image.

Des parents narcissiques, ayant trop d’attentes envers leur progéniture, peuvent aussi avoir des effets dévastateurs sur la personnalité.

Comment vivre avec ce type de personne?

Armez-vous de patience

Il faut d’abord reconnaître la nature vulnérable de la personne qui partage votre vie en ayant de l’empathie (quitte à en avoir pour deux!) et de la tolérance face aux attitudes égocentriques dont peut faire preuve votre partenaire. Un apprentissage est nécessaire au niveau des critiques constructives, car, comme je le mentionnais plus tôt, une personne aux traits narcissique a beaucoup de difficulté à reconnaître ses torts. La confrontation est à proscrire. Si vous lui démontrez continuellement votre admiration, il est fort possible que la relation fonctionne bien. Encore faut-il que vous soyez à l’aise avec le concept…

Une personne narcissique n’acceptera de l’aide que si elle se sent au plus profond du gouffre. Il est alors possible de lui suggérer une démarche thérapeutique, mais dans la plupart des cas, ces personnes se croient supérieures aux thérapeutes. Plusieurs mettent fin prématurément à la thérapie, car elles ont l’impression constante de se faire critiquer, juger et confronter.

Bref, le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de fuir avant d’être épuisé. À moins d’une majeure prise de conscience, les personnalités narcissiques ont tendance à être des vampires à énergie et très vite vous vous sentirez démunis et même blessés dans votre propre ego. Si vous avez l’impression de pédaler dans le vide, je vous garantie qu’un monde meilleur vous attend assurément.

, sexologue
Fière partenaire de ton bonheur amoureux

_____________________________
Ce texte vous interpelle?

Code de sécurité:
security code
Merci d'entrer le code de sécurité:

Soumettre


(Cette chronique sexologique est également publiée sur Canal Vie.)

418-407-6694 Prenons rendez-vous >