Consulter une sexologue, les 5 raisons les plus fréquentes

Suis-je normal?

En tant que sexologue, j’ai entendu cette question des milliers de fois! Le fait est que, avouons-le, la sexualité dans les médias reflète malheureusement un cadre bien strict. La pression sociale est forte… du sexe minimum trois fois par semaine, d’une durée d’environ une heure, en passant par toutes les positions du Kâmasûtra. Il est donc normal qu’on finisse par se questionner! J’ai donc répertorié un top 5 des difficultés les plus exprimées dans un bureau pour consulter une sexologue.

La baisse du désir

La baisse de libido se reflète autant chez l’homme que chez la femme. Je l’ai souvent mentionné, cette difficulté est généralement le résultat d’une accumulation de stress et de fatigue qui se transpose dans la chambre à coucher. Mon rôle en tant que sexologue est de bien cerner les causes de cette baisse de désir, en essayant de comprendre ce qui se cache derrière. Un emploi du temps trop chargé? Est-ce qu’il y a moyen de déléguer un peu? Est-il possible de ralentir le rythme en s’offrant plus de temps pour soi? Bref, si le stress nuit à votre sexualité, il faut faire des modifications dans votre rythme de vie, car votre relation en souffrira.

Parallèlement, je me suis rendue compte que le stress et la fatigue ont le dos large. Il arrive que certaines personnes utilisent l’excuse du sommeil parce qu’elles n’ont tout simplement pas envie de faire l’amour. Même chose pour le fameux mal de tête qui survient soudainement au coucher. Soyez honnêtes envers vous-même et votre partenaire. Je constate souvent que c’est un flagrant manque de communication qui est derrière cette baisse de libido. Un manque au niveau de la séduction, une initiative sexuelle pas tant stimulante, des rapprochements prévisibles, une dynamique relationnelle qui bat de l’aile… enfin bref, parlez-vous! C’est la meilleure façon de mieux se comprendre.

Les difficultés d’érection

La majorité des hommes auront une difficulté d’érection au moins une fois dans leur vie. Tout comme la baisse de désir, cette difficulté peut être la conséquence d’une multitude de causes allant de la fatigue au stress prononcé. Là où ça devient un trouble, c’est lorsque l’homme en souffre depuis un bon moment sans qu’il y ait amélioration.

Mon rôle est de cerner les causes de cette difficulté d’érection en établissant depuis combien de temps ça perdure, et ce qui pourrait en être l’origine. Est-ce la prise de médicaments ou l’angoisse qui a suivi une panne circonstancielle? Beaucoup d’hommes n’arrivant pas à avoir une érection lors d’une relation sexuelle se voient si perturbés qu’ils projettent cette angoisse à tous les rapprochements. Le but est donc de faire diminuer l’angoisse afin de reprendre confiance en ses capacités érectiles.

L’infidélité

L’infidélité est une des causes principales de rupture. Or, plusieurs voient cette épreuve comme une façon de reprendre en main son couple. Mais par où commencer? C’est à ce moment qu’une rencontre en sexologie peut être bénéfique pour la reconstruction. L’infidélité n’est pas toujours le résultat d’une relation non satisfaisante, mais il est important d’établir les points à travailler.

Mon rôle est aussi d’aider la personne trompée à être en mesure de faire confiance à nouveau. Que le couple soit demeuré uni ou qu’il se soit séparé, la victime dans toute cette histoire est celle qui n’a rien vu venir. Le but des rencontres sera surtout de recoller les morceaux d’une confiance ébranlée.

Le manque d’intimité

Le quotidien pèse très lourd sur les couples d’aujourd’hui. Ils ont tellement un horaire chargé qu’ils doivent presque inscrire « câlins, mercredi 21 h 30 » entre le cours de karaté du plus vieux et la rencontre de Morphée. Les partenaires oublient souvent que l’amour se démontre aussi par de simples gestes qui ne demandent que quelques secondes comme des caresses ou des regards amoureux.

Les couples dépassés par leur emploi du temps chargé vont prendre la décision de consulter une sexologue parce qu’ils sont conscients qu’ils s’aiment plus que tout, mais ils constatent que leur relation manque de moments d’intimité. La vie de famille est importante, mais il ne faut pas oublier que vous êtes un couple d’abord et avant tout. Mon rôle est de vous aider à trouver du temps pour vous avec des idées concrètes qui vous aideront à prioriser votre couple.

La cyberdépendance

La dépendance reliée à la pornographie ou aux discussions virtuelles est une difficulté de plus en plus récurrente. Probablement parce que c’est plus accessible que jamais. Visionner de la pornographie n’est pas un problème en soi, mais peut nuire au couple lorsqu’elle empiète sur la sexualité de celui-ci.

Comme cette dépendance est souvent une forme de gestion de stress, mon rôle est d’établir les déclencheurs et les émotions qui y sont reliées pour ainsi développer une autre façon de gérer les situations de crises. D’autre part, j’accompagne également le ou la partenaire pour l’aider à reprendre confiance.

N’hésitez donc pas à consulter une sexologue au besoin.

, sexologue
Fière partenaire de ton bonheur amoureux

_____________________________
Ce texte vous interpelle?

Code de sécurité:
security code
Merci d'entrer le code de sécurité:

Soumettre


(Cette chronique sexologique est également publiée sur Canal Vie.)

418-407-6694 Prenons rendez-vous >